IT/ EN/ FR/ DE

PERCORSI IN CERAMICA
30

Mettre en question la certitude de la rationalité à travers le doute des émotions. Adopter un langage pop, provocateur et innovant, capable d’aller au-delà des catégories, sujet et échelle, pour se traduire dans des idées ayant une forte charge utopique et un grand impact visionnaire. Cinquante ans après les premières clameurs suscitées par l’avantgarde POP, aujourd’hui que signifie continuer l’activité professionnelle en cultivant cette philosophie ? C’est ce que nous explique Gianni Arnaudo, dans ce numéro de Percorsi qui lui est consacré, un des protagonistes du mouvement capable de véhiculer la culture architecturale et la culture du design au-delà de la modernité du Mouvement Moderne. Une carrière qui a donné naissance à de très nombreux ouvrages, où l’ironie et la désacralisation, la créativité et le coup de génie, laissent transparaître une réinvention de la rationalité qui permet de donner forme soit à des établissements industriels sophistiqués où la poésie et la logistique sont déclinées sans compromis, soit à paysages et à des lieux habités où la dimension de l’espace devient une expérience émotionnelle. Dans ses ouvrages d’Arnaudo, les techniques et l’utilisation des matériaux ne prennent jamais le caractère de manifeste idéologique. Arnaudo privilégie le message plutôt que le moyen pour l’exprimer, mais l’utilisation qu’il fait de la technè démontre connaissance, savoir-faire et pertinence, des acquis qui dérivent de son rôle de professeur de technologie au Polytechnique de Turin et de l’expérience qui lui fait affirmer : “qu’on ne peut faire abstraction de la recherche, également en collaboration avec l’industrie italienne qui lui consacre d’énormes ressources”. Un domaine dans lequel Casalgrande Padana, dont les produits céramiques ont été utilisés dans de nombreux ouvrages de Gianni Arnaudo, joue depuis toujours le rôle de protagoniste absolu, en conjuguant au plus haut niveau culture du projet et culture du produit. Mais dans ce numéro de Percorsi nous parlerons aussi du concours Grand Prix, dont la dixième édition est désormais arrivée à un point crucial, et qui suscite un grand intérêt et une grande vitalité de la part des architectes, de nouveaux produits, avec Marmoker et Steeltech, les séries en grès cérame de dernière génération présentées lors la dernière édition du salon Cersaie, sans oublier les céramiques bioactives qui ont fait l’objet d’une réunion, promue et organisée par TOTO, et qui s’est tenue dernièrement entre les HYDROTEC® partners du secteur céramique au niveau international, où la volonté et l’engagement de toutes les entreprises concernées a été réaffirmé en vue de diffuser davantage l’utilisation et la connaissance de la technologie HYDROTECT®.