IT/ EN/ FR/ DE

GRAND PRIX
On entre dans le vif du sujet!

La 15e édition de la Biennale d’Architecture de Venise sera le cadre idéal pour la remise du Grand Prix 2015. Le 27 mai, après la Lectio Magistralis de Simone Sfriso, de l’agence TAMassociati, conceptrice du projet du Pavillon italien à la 15e Biennale d’Architecture de Venise, le jury décrètera en effet le vainqueur de cette édition sous les regards de l’architecture mondiale qui seront ces jours-là tournés vers le vernissage de l’Exposition Internationale d’Architecture. Une occasion parfaite pour réaffirmer le rôle du Grand Prix et, de manière plus générale, le prestige de la céramique italienne dans le panorama architectonique contemporain.

La dixième édition du Grand Prix entre dans sa phase concrète. Les projets ont été présentés et, conformément au programme, les inscriptions ont été clôturées à la fin de l’année dernière. Maintenant, c’est au tour du jury international composé d’experts du secteur d’évaluer avec attention les projets et les architectures qui ont su interpréter au mieux les éléments en grès cérame signés Casalgrande Padana.

La énième étape d’un parcours entrepris en 1990 qui a contribué de manière déterminante à la valorisation du matériau céramique comme élément distinctif du projet entre ainsi dans sa phase décisive. Un objectif que le Grand Prix a su atteindre en proposant des collections céramiques les plus évoluées aussi bien comme matériau d’expression pour définir un style que comme élément fonctionnel en mesure de fournir des performances technologiques toujours plus élevées. Mais pas seulement. Au cours de ces années, le Concours international s’est renforcé et se présente comme un moment de réflexion important autour des thèmes de l’architecture, comme une opération culturelle d’envergure mais aussi, plus concrètement, comme un guide en mesure de promouvoir et de consolider un rapport de collaboration constructif entre fabricant et utilisateur, d’amorcer un cercle vertueux capable de générer des produits et des projets tournés vers la qualité, la recherche et l’expérimentation. Production et projet se rencontrent donc dans le cadre du Grand Prix mais caractérisent également toute l’activité de Casalgrande Padana qui est depuis toujours l’interlocuteur privilégié des concepteurs et des protagonistes de l’architecture contemporaine. Elle collabore avec eux pour dessiner et construire les bâtiments, les maisons et les villes des générations de demain.

Avec le temps, les participants au concours sont devenus de plus en plus nombreux. En 2015, les projets inscrits étaient au total 150, en provenance du monde entier. Les quatre catégories sont les suivantes :
- Centres commerciaux
- Bâtiments publics et de services, bâtiments industriels
- Bâtiments résidentiels
- Revêtements de façades, revêtements de sols extérieurs, piscines.

Production et projet se rencontrent donc dans le cadre du Grand Prix mais caractérisent également toute l’activité de Casalgrande Padana qui est depuis toujours l’interlocuteur privilégié des concepteurs et des protagonistes de l’architecture contemporaine. Elle collabore avec eux pour dessiner et construire les bâtiments, les maisons et les villes des générations de demain.